AMEA
IKION, Patitiri, Alonissos  Share 
Tel. :(+30) 24240 66360, (+30) 24240 65639, Fax:(+30) 24240 65736
email info@ikion.com | Hivers, tel./fax :(+30) 210 6397865  Book Online 
 
  Accueil Tarifs et Réservation Offres - EcoNouvelles
  Alonnissos (Liadromia), c’est une île noyée dans la verdure et pittoresque des Sporades du Nord dont le territoire est 64 m2. Avec les petites îles qui l’entourent (Peristera 16 m2, Kyra Panaghia 25 m2, Ghioura 14 m2, Skatzoura 12 m2, Piperi 8 m2, Psathoura 1 m2, Dyo Adelphi 3 m2, etc.) elles font environ 145 m2.

Son sommet le plus haut est sur le mont Kouvouli (476 m.); suivent les monts Ghèladias (456 m.), Kalovoulos (355 m.), Tourkovigla (343 m.), Vouno (255 m.).

La partie sud de l’île est cultivable et là se sont installés et s’activent les habitants dont la plupart étaient des agriculteurs et des pêcheurs jusqu’à la fin des années ‘70. La partie nord est infertile et rocheuse, avec une formation géophysique différente qui à certains points crée un paysage impressionnant et idyllique.
  Palio Horio (Liadromia Alonissos), qui était la capitale de l’île, Patitiri, son port pittoresque qui est devenu la capitale actuelle, et le petit village du bord de mer Votsi constituent son tissu d’édifices; sa population constituée par environ 3.000 âmes est répartie surtout sur ces trois agglomérations.

Alonnissos est couverte de plantations comme pins, chênes verts, arbousiers, lentisques etc.). À l’agriculture dominent les olives et les amandiers.

Administrativement l’île relève d’éparchie de Skopelos de la Préfecture de Magnésie et ecclésiastiquement à l’Évêché de Chalcis.

Alonnissos est la troisième grande île des Sporades du Nord. Elle a ce nom dès la constitution de l’État grec, après la libération du joug turc.
  Dans l’antiquité, jusqu’aux temps classiques, l’île s’appelait et était connue comme IKOS. La ville ancienne s’est engloutie avant l’âge paléolithique. Ikos était située là où aujourd’hui se trouve la baie de KOKKINOKASTRO et les ruines de la ville sont visibles à son fond.

Les ruines des temps préhistoriques trouvées à Alonissos (murs cyclopéens, fortification, ossuaires, etc.) démontrent que très peu connue nous est encore cette île dont l’histoire longue se perd au fond des siècles. Toutefois, il est sûr qu’elle était habitée, comme toutes les îles des Sporades du Nord, par les Dolopes, ancien tribu parent aux Pélasgiens, qui après longtemps étaient devenus des pirates dangereux et le fléau de l’Égée. Pour les confronter était mobilisé la flotte athénienne sous les ordres de Cimon qui les a anéantis et a annexé tous ces îles à l’État Athénienne.

Plus tard, Philippe le Macédonien convoitait Alonissos, un fait qui a poussé le grand orateur de l’Antiquité Démosthène à écrire son discours « D’Alonissos ».

À l’époque de l’Empire Byzantine il y avait de développement; Cela, il paraît des monuments de cette époque-là qui jusqu’à maintenant attirent l’attention du visiteur et du chercheur. Ensuite elle a conquise par les Francs, qui ont renforcé la fortification existante de l’île, mais enfin elle a été soumise, comme toute la Grèce, aux Turcs.
  Pendant la domination turque elle ne présente aucun intérêt particulier. Avec sa population peu nombreuse et sa production pauvre elle suit le cours de l’île plus proche et nombreuse Skopelos. La même situation continue à exister encore après la constitution de l’état grec.

Pendant les dernières années avec le développement du tourisme elle présente un intérêt grâce à sa beauté naturelle et son identité écologique.
Cliquez ici pour bandes de Palio Horio et Votsi
sitemap    Alonissos Villas    Ammos Villa    Links
Ikion Hotel Alonissos © 2010-2012, All rights reserved
designed by clickhere.gr © 2010-2012, All rights reserved